top of page

Crash Test : mon utilisation du vinaigre de cidre sur mes dadous

Comme vous en avez déjà entendu parler, le vinaigre de cidre est un produit bon marché et plein de vertus. Des qualités antifongiques et antiseptiques aux qualités detox et minceur pour nos organismes humain, ce produit semble miraculeux.



Sans avoir testé toutes les utilisations de ce produit polyvalent je vous propose un petit retour sur les recettes testées et utilisées sur mes chevaux.


Ayant deux irish cob et une pouliche croisée Irish x Espagnol, autant vous dire que l’entretien des poils et des crins, la chasse à la dermite et autres joyeusetés de l’hiver font partie de mes préoccupations.




La première recette est très simple : 50% de vinaigre de cidre 50% d’eau et le tout dans un spray.



Pour démêler et entretenir les crins :

Riche en pectine, le vinaigre de cidre et idéal pour un entretien du crin et comme démêlant naturel. L’idéal est de pulvériser le crin attendre que la solution sèche et de démêler ensuite, comme avec n’importe quel démêlant en fait ! En hiver, période ou il est compliqué de doucher son cheval, le vinaigre sert aussi de dégraissant pour les crins.




Pour assainir la peau :

Je m’en sers personnellement pour nettoyer les petites croûtes qui peuvent apparaitre notamment dans les crins ou même sur la peau.

Bien évidement je ne parle pas de traiter des dermites complètes ou des plaies ouvertes qui nécessiteront sans doute un suivi vétérinaire.



Pour les fourchettes :

Et oui avec les qualités antifongiques, vous pouvez aussi pulvériser cette solutions sur les fourchettes pourrissantes de votre cheval restées longtemps au contact de la boue par exemple.


Pour la chasse les mouches l’été : même si cet anti mouche ne résiste pas très longtemps à la transpiration, il est tout de même fonctionnel. Vous pouvez y rajouter une ou deux HE pour en améliorer l’effet. Il faut juste faire attention aux réactions cutanées et voir comment peuvent être utilisées les HE selon leur sorte.





La seconde recette : le vinaigre des quatre voleurs .


J’ai découvert il n’a pas longtemps cette préparation au nom étonnant qui prête à sourire, vieux remède folklorique de grand mère il n’en reste pas moins efficace.


c’est un vinaigre que l’on laisse macérer avec des herbes ou des Huiles essentielles, vous en trouverez plusieurs recettes en ligne.



J’ai effectué une première macération test avec ce que j’avais dans mes placards. Je suis restée sur une base de vinaigre de cidre. J’y ai rajouté du laurier séché, de la lavande séchée et de Huile essentielle de Tea Tree.

j’ai laisser macérer dans le noir pendant 10 jours et puis j’ai filtré et mis en spray. L’odeur est assez forte.


En partie comme la première recette, je l’utilise surtout sur les petites croutes et les fourchettes, les ajouts de produits comme le laurier et le tee tree augmente les effets antifongiques et antiseptiques du vinaigre de cidre seul. c’est en effet plus efficace.


J’ai donc intégré ces deux recettes dans ma routine hivernale quotidienne. :)



Et vous comment utilisez-vous le vinaigre de cidre? pour vous ou pour votre cheval ? Les deux ?






14 vues0 commentaire
bottom of page